7 Comments

  1. Giacommetti Brin d’os
    31 octobre 2017 @ 7 h 41 min

    Ce qui me parait important, c’est d’avoir un ordre de grandeur.
    De savoir qu’il vaut mieux consommer des graisses végétales, c’est déjà un bon point 😉

  2. Sarah Soléas
    30 octobre 2017 @ 18 h 58 min

    Hello, je t’avoues que j’ai voulais lire ton article par curiosité 🙂 moi qui est des cas de diabètes de type 2 dans mon entourage, je dois faire attention. C’est vrai que j’ai plus tendance à manger des plats qui contiennent des graisses animales et non végétales. Je vais essayer de surveiller mon alimentation en essayant de ne pas exclure les graisses animales qui si j’ai bien compris sont aussi utiles. Ca reste assez compliqué pour moi mais merci d’avoir éclairé certains points.

  3. Giacommetti Brin d’os
    30 octobre 2017 @ 14 h 31 min

    J’espère que tu as bien tout compris 😉

  4. Glory
    30 octobre 2017 @ 8 h 28 min

    Tu as bien fait de ne pas trop rentrer dans les détails graisses saturées/insaturées. Au moins c’est clair, net et précis ! Et on apprends des choses lol bon je le savais plus ou moins, mais je ne m’étais jamais vraiment penchée dessus, ça fait donc une piqûre de rappel 😀

  5. Charlotte / gremlinsgang
    30 octobre 2017 @ 8 h 28 min

    Ton article est intéressant, c’est un réel problème pour certains de dissocier tout ça.

  6. Giacommetti Brin d’os
    29 octobre 2017 @ 15 h 41 min

    Ce qui complique les choses, c’est le jardon utilisé pour décrire les graisses.
    Alors qu’au final rien n’empêche d’utiliser un langage que tout le monde comprend 😉

  7. yayamechante
    29 octobre 2017 @ 11 h 20 min

    C’est vrai que c’est incompréhensible toutes ces graisses ! Merci pour ce petit point !

Cet article vous a intéressé ? Réagissez dans les commentaires

%d blogueurs aiment cette page :