4 Comments

  1. Giacommetti Brin d’os
    28 mai 2019 @ 6 h 05 min

    C’est encore le plus simple: si tu n’utilises que des produits très caloriques au final tu arrives a quelque chose de forcément très calorique.

  2. Brutesse
    27 mai 2019 @ 18 h 17 min

    Bonjour !

    Moi je fais partie des “feignasses” du comptage, du coup je me suis fait une liste des aliments très calorique et une liste des aliments peu caloriques (en gros, l’inverse des listes pour régime) et je privilégie les premiers !

    Je trouve quand même ça contraignant de tout mesurer, compter, peser…

    Au plaisir de te relire,

    Brutesse

  3. Giacommetti Brin d’os
    16 mai 2019 @ 8 h 30 min

    Je ne connaissais pas ta méthode mais elle tient la route. Je vais l’essayer la prochaine fois pour voir.

  4. Palomilla
    15 mai 2019 @ 23 h 30 min

    Merci pour cet article!!
    C’est vrai que le calcul des calories, c’est pas toujours simple…
    Moi, je pèse ce que je prends, c’est plus simple pour moi que de convertir avec les ml. Pour les lipides, les huiles, les gras, les oléagineux…, 1g = 9 calories. C’est vrai que c’est ce qui fait vite monter le compteur, plus que les glucides et protéines qui sont de 4 calories pour 1g.
    Pour le calcul des huiles en ml faut tenir compte de leur densité, la moyenne est de 0,9, c’est à dire que 1L équivaut à peu près à 900g.
    L’huile d’olive 0,92 donc 100ml d’huile d’olive fait à peu près 92g. J’applique ce coefficient 0,92 à toutes les huiles, pour me simplifier la vie.
    Et pour le calcul des calories, par exemple, si je mets 10g d’huile dans mon assiette de crudités, je fais 10 (g) X 9 (calories) = 90 calories.

Cet article vous a intéressé ? Réagissez dans les commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :